Anahi Renaud

Anahí Renaud est danseuse, professeur et formatrice en pédagogie. Formée principalement à la danse classique auprès de Claire Motte et Gilbert Mayer, elle obtient un 1er prix au CNSMD de Paris et reçoit le prix René Blum du meilleur espoir de la danse décerné par Serge Lifar. Elle se voit confier des rôles de soliste aussi bien que de corps de ballet principalement dans deux compagnies : Ballet de l’Opéra de Bonn et Ballets de Monte-Carlo. Elle complétera par la suite sa formation en approfondissant la danse contemporaine, jazz, le yoga et travaillera avec une compagnie indépendante sur des créations transdisciplinaires.

Sa reconversion en tant qu’enseignante est née d’une rencontre passionnée avec la pédagogie. De 1994 à 2018 elle enseigne dans plusieurs conservatoires (CRC, CRD, CRR) et en milieu associatif. Elle obtient un Certificat d’Aptitude en danse classique au CNSMD de Lyon en 2005.

Dès 2003, le CNSMD de Lyon l’invite tout d’abord pour des master-class auprès des étudiants de danse classique, puis lui propose de devenir intervenante en pédagogie et didactique pour la formation au Certificat d’Aptitude, poste qu’elle occupe encore à ce jour.

En 2013, parallèlement à ses fonctions de professeur, de conseillère artistique et pédagogique au CRR de Cergy-Pontoise, elle intègre l’Ariam Ile de France et conçoit les formations pour les professeurs de danse, celles transdisciplinaires (danse/musique, théâtre/musique…) et accompagne des conservatoires et des collectivités dans ces deux domaines.

Depuis 2018 elle travaille à la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris en tant qu’inspectrice pour la danse.

Parallèlement, sollicitée par le Centre National de la Danse, elle coordonne la formation au Diplôme d’Etat des danseurs de l’Opéra de Paris.

A la création de Territoires des Arts, Alain Bioteau lui propose de rejoindre l’équipe des experts et formateurs.